151 - Contrariétés d'apodés

Publié le par Petitalan

A la manière de... et pour les petits n'enfants.

0500822-0.jpg

Pour le commun il est une envie partagée :
partir au loin découvrir d'ignorées contrées.

Damoiseau Colimaçon, Damoiselle Limace,
lui pétant de santé et elle joliment grasse,
eurent envie de se lancer dans un long voyage.
L'un et l'autre, amis de longue date et de même âge,
de faire route ensemble était rien moins que tentant.
Bras dessus-dessous * ils partiraient sur le champ
après avoir dûment réglé moindre détail
d'adéquat équipement, de bon attirail.

Tout un chacun rêve de prendre avion, bateau, train
et sauter à pieds joints * vers des pays lointains.

Les compères terre-à-terre n'en étaient pas là :
aller loin, le manque de pattes n'autorisait pas.
La distance est un problème pour les apodés
les destinations éloignées furent écartées,
d'évidence plutôt compliquées à mettre sur pied *

Ils discutèrent tant et tant qu'arriva le soir.
Prudemment on convint qu'il valait mieux surseoir.
Le grand projet s'arrêta en chemin,
dans le périmètre connu du jardin.

Si une scolopendre leur cédait une paire de pattes
- elles en ont tant que ce ne devrait être pour elles désagrément ! - 
un jour les mollusques pourraient tenter les Karpates.
Qui a été bien pourvu n'a que peu envie
de venir à la rescousse du plus démuni.
Solidarité et fraternité ?
Mais hélas ! trop souvent là est le hic,
il faut réinventer la république.

Faudrait s'activer, c'est loin d'être gagné.

060509-00.JPG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

OlivierR 01/12/2010 19:27



Très amusante hitsoire



Petitalan 02/12/2010 16:31



C'est que j'ai l'oreille fine, j'ai tout entendu. C'est que j'ai bon oeil, j'ai tout vu. De leur petite aventure.


Merci et à bientôt et bien à toi.



trublion 30/11/2010 12:20



j' en aurais presqu'eu pitié, lorsqu' heureusement, me revint à l' esprit, que ces gastéropodes, ne faisaient que suivre leur instinct, ce qui n' enlève rien à ton imagination !


 bien à toi



Petitalan 30/11/2010 18:32



N'en faisons-nous pas tout autant trop souvent. Ce qui ne garantit aucunement la réussite d'ailleurs.


Bien à toi.



Katia 23/11/2010 18:56



Moi, tu vois, tous ces machins là, j'en prends grand soin p'tit père Vers !


 


Fille Ldroit.



Petitalan 25/11/2010 18:13



alors ne les traite pas de machins... Bien à toi.


Père Pie-s'cass.