444 – La vie en rose ?

Publié le par Petitalan

 

A qui la faute ? Pardi ce n’est pas celle des poètes

Si on se paye depuis belle lurette ma tête...

 

Si vanté prélude odorant et charmant à des jeux galants

Y a-t-il plus tendre présent à l’amante de l’amant ?

Que nenni, mes chéries, mes chéris !

 

A la vue de mes soyeux pétales

Au grand jamais la belle ne râle et détale

  

080525-P-01--8--rose.jpg 

… et pourtant, loin des alcôves et des divans, dans le vent,

trop souvent, je me retrouve au premier rang des enterrements

Témoin discret pour cœur brisé,

Tige coupée, atrocement mutilé.

Si loin, si loin, des vibrants vivants

Et de leurs petits arrangements.

 

La rose et le lilas ? Du blablabla !

Pourquoi toujours moi, pourquoi pas le camélia ?

 

Ah ! cette furieuse envie de tous les envoyer sur les roses.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mouette 01/08/2010 09:57



à peine éclose la voici qui se fane. ah non...pour elle la vie n'est pas rose ! bon dimanche ..........bisou  mouette



Petitalan 02/08/2010 15:10



Toujours ton âme de poètesse la Mouette. T'espère en forme et en vacances. Bien à toi. Sois comme la rose, fraîche, longtemps.



crasy 31/07/2010 18:40



Pour qu'ils se piques sur les épines ?


bien à nous



Petitalan 01/08/2010 09:21


Tout ce qui est beau se protège. La rose par les épines, les femmes par les ongles. Suffit de savoir s'y prendre pour les saisir. Bien à toi, à elles, à nous.


Pom de l'atelier papillon 30/07/2010 11:09



Drôles, étonnants, charmants vos mots ! Pour moi, ni fleurs ni couronnes, juste un petit mot doux fera l'affaire ! lol !  



Petitalan 01/08/2010 09:22



Merci. Je te souhaite de recevoir plein de mots doux. Avec des fleurs en accompagnement.


Bon dimanche et bien à toi. Tu peux utiliser le "tu", c'est plus facile. Bon août.