450 – Tel est l’escargot !

Publié le par Petitalan

 

 Il ne prise guère la franche rigolade

Pas plus d’ailleurs, et encore moins, l’escargolade.

Plutôt du genre sérieux

Le petit baveux !

 

Il mène son petit bonhomme de chemin

En un raisonnable entrain.

À l’aise dans le rôle du candide,

Il n’est pas vraiment speed, si peu rapide.

 

 Jusqu’au bout des doigts * gastéropode avant tout,

Celui que de mémoire jamais on ne vit faire le fou. 

 

T450-09080513-020--2--escargot.JPG

 

Paisible badaud,

conciliant, sous la pluie, il fait gros dos.

Ainsi va l’escargot

Piano piano.

Ainsi vit l’escargot

Tout compte fait plutôt bien dans sa peau.

* Une image, bien sûr.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

crasyone 20/09/2010 21:57



Lentement mais surement


...mais ça prend trop de temps


Bien à toi !



Petitalan 21/09/2010 12:00



Il est plus raisonnable que certains agités qui n'arrivent pas à poser. Qui a raison, qui a tort. L'Histoire jugera.


Bien à toi et bonne semaine.



Katia 19/09/2010 11:26



Hey, p'tit père Dro, moi aussi j'ai des escargots qui font de la glissade sur ma palissade ! Il y en a même qui sont minuscules que tu ne peux voir qu'à la loupe. Et ce sont tous mes copains !
Oui Oui !!!


 


Même qu'un jour, sans faire exprès parce que je ne l'avais point vu, j'ai marché sur un pauvre gastéropode abîmant gravement sa jolie coquille. J'ai fondu en larmes parce que je suis hyper
sensible. Je me suis confondue en excuses, je l'ai pris délicatement, je l'ai mis à l'ombre dans un coin herbeux et tranquille, je l'ai mouillé régulièrement et....... au bout de deux jours, il
avait refait sa coquille. Oui Oui ! J'étais heureuse et j'ai sauté de joie autour de lui !  


Pui monsieur est reparti avec sa nouvelle coquille et je ne l'ai plus jamais revu.


 


Bon dimanche p'tit père Lachaise !


 


Fille Delleàsaparoisse.



Petitalan 20/09/2010 12:34



Que voilà une attendrissante histoire d'amour. Il aurait pu, l'ingrat, se changer en Prince Charmant.


J'ai un élevage ! Tous ceux que je ramasse, je les fourre dans la boîte de compost. Au moins ils se rendent utiles parce que c'est vraiment, outre leur ingratitude, ce qu'on peut leur reprocher.


Père Sillade. Bien à toi. Baiser (virtuel) baveux.