101 - Volons à leur secours

Publié le par Petitalan

05.02.09-038-RUE-LAURENCE-SAVART-XXe.jpg

Vélib et le tramway, 
hurrah ! Delanoë l'a fait.
Les J.O en 2012 à Paris
hélas ! on le sait, point ne les fit.
Perfide et si peu civile Albion qui malmena fort l'édile.
Il serait grand temps de rouvrir les hostilités et l'Entente Cordiale définitivement oublier.
Bourrons le pif aux Rosbifs, même si Blair s'est fait la paire. Vengeance.

Moi, qui suit très au-dessus de la mêlée, anonyme et modeste administré, 
je propose de lancer l'opération à laquelle le maire n'a pas encore oeuvré :
l'opération POUB'HISS
pour que nos chers vieux sur la pente 
aux forces malheureusement déclinantes
après sur le couvercle de la boîte s'être assuré un appui de stabilité
- message : pour votre confort et votre sécurité (air connu) pensez un court instant à souffler, votre coeur est à ménager -
quand par trop monte la chaussée encombrée
chez eux puissent quiètement rentrer
et regarder leur programme de télé préféré.

Donnons aux Anciens
un sérieux coup de main.
Par l'urbaine poubelle
rendons-leur la vie plus belle.
Citadins, soyez humains avec Germain.
Citadines, soyez humaines avec Germaine.
Laissez vos poubelles sur les trottoirs
jusqu'au plus tard du soir.
Telle doit être notre antienne.
(amen)

nda : l'observateur attentif n'aura pas manqué de remarquer que le personnage de la photo ne s'appuie pas expressément sur le couvercle de la poubelle. Qu'il l'imagine et l'histoire tient debout...
Le même observateur aura par contre remarqué que le trottoir est totalement occupé par les poubelles et que le pauvre piéton risque de... (ce que vous voulez imaginer) 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Katia 01/03/2010 19:58


Oui, pas mal le quartier de Belleville. J'adore celui de Montmartre aussi, Saint-Michel ou encore des Batignoles. Tu connais la Butte aux Cailles ? C'est un superbe endroit à Paris où j'aime me
balader pour décompresser un peu quand le bruit et la foule se font un peu trop opressants.

Quand j'étais là-bas pour mes études, j'habitais la rue du Montparnasse non loin du lycée Stanislas. Non pas le Boulevard, mais la rue. C'était sympa, et je pouvais aller courir dans et autour du
jardin du Luxembourg. Et puis le soir venu, avec mes potes, je partais à l'assaut de la Tour Eiffel pour déguster une bonne gaufre au chocolat et à la chantilly pour voir la dame de fer scintiller
ses 21 heures. Et puis aussi, le week-end venu, j'allais sur l'Ile Saint-Louis pour déguster une bonne crêpe et siroter une bonne bollée de cidre à " Le Froment et le Sarasin ". Je ne sais pas si
cette crêperie existe toujours mais j'adorais y aller car ils y font ou faisaient des crêpes à tomber raide. Et puis aussi, j'allais traîner mes guêtres au cimetière du Montparnasse où je voyais
plein de chats. J'aimais aussi aller me balader au jardin Atlantique.

Je connais bien Paris p'tit père et j'adore cette ville qui m'a offert et m'offre occasionnellement encore une richesse culturelle incroyable avec ses musées, ses monuments, ses passages couverts
de toute beauté, ses galeries d'art. Ah, et le quartier Saint-Paul alors, il est superbe. J'adore pénétrer à l'intérieur pour y visiter les petites boutiques et son espace reposant.

Par contre, ayant travaillé là-bas, quartier Place des Vosges, je me souviens aussi des périodes de grèves où il te fallait faire des kilomètres à pieds pour rejoindre la station Châtelet et faire
bonne figure malgré tout quand les touristes japonais t'arrêtaient pour te demander de bien vouloir les prendre en photo devant l'Hôtel de Ville. Incroyable ! Et surtout, on étaient tellement
fatigués qu'on voulait tous absolument entrer dans la rame pour rentrer au plus vite chez nous au risque d'avoir le nez planté dans une aisselle malodorante ou d'avoir une paire de fesses collée
dans ton dos.

Ah, Paris ! Belle ville, n'est-ce pas ? Des fois j'aimerais bien retourner y vivre pour y retrouver mes bons vieux repères et mes potes et des fois non.

Tu as de la chance, toi, p'tit père, car non seulement tu y habites mais tu te payes aussi une vue sur la mer de la Martinique qu'est pas négligeable quand l'hiver fait rage.

Bien le bonsoir, c'était radio Karis !

Fille Ssure.


Petitalan 02/03/2010 19:27


Salut. Dis donc on va finir par devenir intimes. Tu sais que je suis très badaud et que Paris est une mine pour les "voyeurs" de mon genre. Je fréquente plutôt les quartiers populaires (mes
origines familiales) alors je connais bien tous les endroits que tu cites.
Paris est devenu fatigant surtout sur un plan sonore mais garde son charme pour qui sait voir et entendre, même s'il a bien changé. Mais ce serait bien long...
Continue à être toi. Toi ! mais qui ?
Très amicalement et virtuellement. M... dans une semaine 71 ans et pourtant je fais encore mon Bourges-Sancerre (58 bornes) et du toboggan à la piscine avec mon petit-fils. P... de vie qui
file.
Hauts les coeurs. Pas de "s" à fourmi, compris ?l


Katia 28/02/2010 08:53


Ah ben tu vois que tu postes de nouveau sur c blog ! Je l'savais ! Dis voir, c'est toi qu'est en train de monter la rue ? C'est ton quartier p'tit père OK ?

Fille Celle.


Petitalan 01/03/2010 16:37


Si tu lis mes mentions tu noteras qu'ici je ne fais que recycler des textes sublimes. Je suis dans lair du temps Borloo ce fameux grand écologiste terriblement efficace.
Non, je suis caché dans la poubelle !
Belleville.
Tu sais tout p'tit bout.
Père Turban (sans burqa)