135 - Couleurs

Publié le par Petitalan

undefined
A Déroulède et tous les vrais patriotes

" Ni vu, ni connu, j' t'embrouille
je me mêle à cette patrouille
qui détone dans les Tuileries.
L'uniforme est si peu joli
qu'une bonne touche de couleur en plus
sera franchement la bienvenue. 

Tout comme serait assez heureux
qu'on ravivât le rouge blanc bleu
d'un drapeau qui flotta si haut
jusqu'au trop funeste Waterloo
- ah ! la sombre plaine / qu'il nous en souvienne -,
falot sur la scène internationale,
devenu indiscutablement pâle."

Oui, Mademoiselle, foncez,
donnez-nous bien de la gaieté !
Vive les vraies couleurs de la vie,
franchement caca le kaki !
 

nda : Et là-bas, hérissé comme un remords (?), redresseur de torts, tondeur de la dernière heure, Pépère Va-t-en-Guerre m'invective : " Monsieur le tout beau pacifiste, complice, qui protégera vos petits pruneaux quand l'heure venue se manifestera Mustapha ?  La créature au manteau bigarré ou nos vaillants p' tits gars au crâne rasé ? "
La réponse va et alla de soi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article